FanFic du jeu Skyrim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FanFic du jeu Skyrim

Message  DaniDu66 le Lun 17 Sep - 17:22

Bonjour tous le monde !

Je vous présentes un récit que j'écrit pendant mon temps libre... Donc inutile de me dire que c'est de la grosse m.... : Je ne vais pas le publier ^^

Par contre ne vous gênez surtout pas à me faire des critiques constructives, sa c'est pas interdit Wink

C'est un récit qui s'inspire du jeu The Elder Scrolls V Skyrim : Elle se situe entre le jeu Skyrim et l'extension Danguards.

J'ai malheureusement pas de synopsis à vous présentés, donc ils va falloir vous plonger directement dans le bain !

Voilas le chapitre 1 et le titre de la fic :

Un autre Dovahkiin pour une autre Destiné


Chapitre I La chasse

Un jeune homme du nom de Lorian sortit de chez lui alors que les premières lueurs du jour faisaient à peine leurs apparitions. Revêtu d'un simple habit de paysan en laine, il portait autour de son cou un carquois en cuir ainsi qu'une grande sacoche. Il tenait à la main un arc et à sa ceinture était accroché une dague en acier.

Le jeune Nordique traversa le village à grand pas en passant devant la boutique Grispin. Solaf, un grand Nordique au cheveux blond en était le propriétaire. C'est à lui que Lorian vendait ses prises de chasses.

Le chasseur se mit en route d'un pas pressé, il traversa les gigantesques forêts qui bordent le territoire d'Epervine puis il contourna le lac Ilinalta sur plusieurs kilomètres. Il arriva enfin au niveau de son coin de chasse préféré : Une magnifique clairière avec au centre un petit point d'eau, parfait pour tendre une embuscade à des proies peu méfiantes. Le jeune homme fit quelques foulées de plus pour atteindre un arbre.

Il s'appuya contre le tronc et ramassa un petit tas de feuilles mortes. Il les écrasa dans la paume de sa main puis il l'ouvrit, laissant s'échapper les feuilles au gré du vent. Lorian remarqua que les feuilles volèrent en direction du point d'eau.
« Non pas ici, je suis repérable à l'odeur si un animal vient boire... » Pensa le chasseur.

Il se remit en marche et il s'installa de l'autre côté de la clairière. Il recommença le même procédé, mais cette fois les feuilles s'envolèrent derrière son dos.
« Je suis dans la bonne position, manque plus que le gibier » Dit il à voit basse.
Il s'assit sur le sol encore humide et s'adossa contre une vielle souche d'arbre mort.

Lorian observa attentivement le point d'eau, puis il détacha sa sacoche autour de son cou et en sortit une gourde. Il prit une gorgée d'eau bien fraîche et replaça la gourde de nouveau dans son emplacement.
L'attente ne fût pas bien longue car le chasseur détecta un mouvement étrange dans le buisson qui se trouvait à quelques mètres, sur sa gauche. Lorian, sans faire le moindre geste brusque, prit une flèche de son carquois, banda l'arc et se prépara à tirer.

Un groupe de biches accompagnées d'un magnifique et grand cerf surgirent des buissons et firent halte près du point d'eau.
Le jeune Nordique, dans un réflexe, tira sa flèche en direction du cerf majestueux. L'animal reçus la flèche en plein cœur, tituba quelques instants et finit par s'effondrer lourdement sur le sol. Le reste du groupe se dispersa à une vitesse fulgurante, ne laissant pas le temps à Lorian de décocher une deuxième flèche.

S'assurant de ne plus voir aucun autre gibier, le jeune chasseur finit par se lever et se rapprocha du corps sans vie de sa proie. Il s'accroupit près du cerf et commença à le dépecer grossièrement à l'aide de sa dague. Il prit la peau de la bête et la tanna, puis il enroula autour de lui même et s'attaqua au reste de la carcasse. Il découpa de grosses parts de viande qu'il sala et enveloppa soigneusement dans du tissu. Le jeune homme fourra le tout dans sa sacoche puis il prit quelques instants pour prendre un morceau des bois de l'animal qu'il enferma dans la poche de son habit.

Satisfait de son travail, Le jeune Nordique s'approcha du point d'eau pour se nettoyer un peu les mains.
Des cris et des grognements féroces se font entendre à quelques mètres de sa position.
« Des loups... » Se dit le chasseur.
Il dégaina sa dague pour les affrontés mais il remarqua que les loups ne venaient pas dans sa direction. Le chasseur attrapa ses affaires, s'accroupit et se déplaça le plus furtivement possible. Il gravit une petite pente qui lui faisait obstacle et se cacha derrière un énorme roc. En contre bas se trouvait une autre clairière et au centre il y avait... Un corps ?

Le chasseur regarda plus attentivement : Une femme était allongée sur le dos mais aucun moyen de savoir si elle était vivante... Puis quelque chose attira son regard vers la droite. La meute de loups qu'il avait entendu, se rapprochait de plus en plus du corps.
Lorian ne put s'empêcher d'armer son arc et de tirer une flèche sur un loup qui s'approchait dangereusement de la femme. L'animal, sans pousser le moindre cri, s'écroula devant ses congénères, mort. Les autres bêtes s'était dispersé dans toute la zone. Le chasseur, s'assurant qu'il n'y avait plus aucun prédateur dans les alentours, se releva doucement.

Un grognement sinistre retentit derrière lui : un loup au pelage noir et aux yeux injectés de sang faisait face au chasseur.
De toute sa force, la bête monstrueuse renversa Lorian sur le dos et essaya de mordre le cou de ce dernier avec acharnement. Le jeune homme repoussa la gueule du prédateur avec ses mains et en retour, il reçu une belle morsure à l'avant bras. Le loup ne lâchant plus prise, le jeune Nordique réussie à attraper de justesse sa dague et enfonça son arme dans le cou offert de la bête. La bête poussa un hurlement de douleur terrible. Plus enragé que jamais, le loup repassa férocement à l'attaque, visant toujours le cou fragile et sensible du Nordique.
Le jeune chasseur bloqua la gueule de l'animal avec ses deux mains et dans un puissant mouvement, il brisa la nuque de la bête dans un craquement d'os. Le loup s'effondra de tout son poids sur le chasseur, mort.

Lorian repoussa le cadavre du loup et se remit péniblement sur ses jambes, il déchira un pan de son habit et s'en servi rapidement comme bandage. La blessure le faisait beaucoup souffrir mais il avait survécu à un combat contre un loup et à main nue qui plus est.
Le chasseur regarda autour de lui et il n'aperçut aucun autre loup dans les alentours.
« Ils ont dû s'enfuir... » Pensa Lorian.
Il ramassa ses affaires un peu éparpillés sur le sol, arracha la dague du cou de l'animal puis il se dirigea en direction du corps de la femme. Il posa un genou à terre et examina de plus près la femme ou plutôt la jeune femme : Lorian remarqua avec soulagement qu'elle respirait. Il prit sa main pour examiner son pouls mais celui-ci était très faible...
Il remarqua également que cette jeune femme avait une blessure à la cuisse, une entaille faite par une épée... Il déchira les habits de la femme au niveau de la jambe et contempla la plaie, elle était gravement infectée par la gangrène. Lorian posa sa main sur le front de la victime : elle était bouillante de fièvre.
Il se releva et s'empressa de faire le tour de la clairière à la recherche de plantes et de racines pour une décoction médicinale.

IL trouva une fleur bleu nommée Lys des crimes, parfaite pour les douleurs et les fièvres. Le chasseur trouva également une racine de Cannis, adéquate pour les cicatrisations des plaies.
Le chasseur prit également du petit bois et de l'amadou pour faire un feu car la nuit allait tomber dans quelques heures environ.
Il se dépêcha de revenir auprès de la jeune femme blessée, s'assit et alluma un feu. Après un peu d'efforts et de beaucoup patience, une flamme commença à crépitée.
Lorian prit une grosse pierre qui traînait autour du campement, posa les quelques Lys bleus qu'il avait cueillies et les écrasa les unes après les autres avec la poignée de la dague. Il prit sa gourde, jeta à l'intérieur les restes des fleurs et secoua la gourde. Il décida de lui faire boire dès son réveil et il posa la gourde près de lui. Le chasseur prit la racine de Cannis qu'il écrasa avec ses ongles pour en extraire la sève si précieuse. Il badigeonna la blessure de la femme avec la sève puis il fit un bandage autour de la plaie avec un autre pan de son habit. Il se garda un peu de sève pour sa propre blessure qu'il s'appliqua à son tour.

Le jeune Nordique s'écroula de fatigue et récapitula ce qu'il venait de faire aujourd'hui :
« Après une partie de chasse fructueuse, un combat sanglant face à un loup et un sauvetage
in extrémis, je pense que je peux jouir d'un repos bien mérité... »
Lorian s'accorda de souffler quelques minutes. Tout était calme autour de lui, il y avait juste le ruissèlement d'un court d'eau qui se trouvait à quelques mètres et l'agitation des feuilles au contact de la petite brise d'été qui venaient rompre le silence.

Lorian observa la jeune femme étendu près de lui : elle devait avoir son âge, une vingtaine d'années, elle avait les cheveux châtain mi-long, sa peau était blanche, elle avait une taille normale pour une jeune femme Nordique et elle était mince.
Lorian se demanda comment elle avait pu survivre seule avec une telle infection, mais aussi sans nourriture et sans eau...
Il vit qu'elle frissonnait de temps en temps, il la recouvra soigneusement avec la peau de cerf. Le chasseur prit sa sacoche et en sortit un morceau de viande, il le découpa en plusieurs morceaux à l'aide de sa dague puis il embrocha un morceau avec une petite branche. Le jeune homme le plaça tout près du feu et attendit que la viande soit cuite à point.
« Mum... Quelle bonne odeur... » Prononça une voie très faible.

Lorian faillit s'étrangler en se retournant d'un bloc en direction de la jeune femme. La Nordique écarta légèrement la couverture en peau de cerf et s'assit péniblement. Elle remarqua que sa blessure
était soignée puis elle porta sont regard sur la seule personne présente avec elle et donc son sauveur : Un jeune Nordique pas plus âgé qu'elle, il avait les cheveux blond coupés court, il était grand et massif.
Le chasseur lui tendit la gourde, la femme attrapa la gourde, l'ouvrit et lui demanda :
« Qu'est ce que c'est ? »
« De l'eau avec un remède médical pour votre fièvre. Buvez là. »
Elle ne savait pas pourquoi mais elle lui faisait confiance, elle prit une gorgé d'eau et fit vite la grimace :
« C'est horrible ! »
« C'est juste un remède à basse de plante. Buvez tout, c'est pour votre bien. Je ne me suis pas battu contre une meute de loups juste pour vous voir mourir maintenant. »

Elle regarda les alentours et aperçut un cadavre de loup avec une flèche plantée dans les côtes, puis elle vit un autre corps de loup, sans vie plus loin. Elle regarda ensuite le jeune homme en face d'elle
et remarqua un bandage autour de l'avant bras de ce dernier. La jeune femme se sentit coupable et elle finit par boire tous le contenu de la gourde.
« Merci de m'avoir sauvé la vie, même si elle n'en valait pas la peine... » Dit elle d'un ton triste.
« Pourquoi dîtes vous cela ? »
« Mes parents sont morts, mon frère et ma sœur sont morts et toutes les personnes que je connaissais sont mortes. Je suis la seule survivante de mon village... »
La femme commença à avoir les larmes aux yeux puis elle fondit en larmes. Lorian voulut la réconforter mais il s'en empêcha.
« Que vous est il arrivé ? » Lui demanda t'il.
« Il y a environ trois jours, des bandits ont attaqués mon village, brulant et tuant tout sur leur passage... Mon père et mon frère sont morts en tentant de sauver ma mère, ma sœur et moi même. Les bandits nous ont capturés avec tous les autres femmes, enfants et hommes les plus robustes de mon village. Ils nous ont ligotés et nous sommes partis, laissant derrière nous des corps sans vies et des cendres... J'ai réussi à m'échapper en coupant les liens qui me retenait prisonnière, sauta du convoi en marche et je me suis mis à courir dans l'espoir de trouvait de l'aide. Mais un bandit à cheval me rattrapa et me blessa à la jambe. Me laissant pour morte, il repartit en direction du convoi...  »
« Je suis vraiment désolé d'apprendre tout cela mais pensez vous vraiment qu'une bande de bandits auraient attaqués votre village, organisé un convoie pour juste tous vous tuez quelques kilomètres plus loin ? »
« Je... Je ne sais pas... Vous croyez vraiment qu'ils les retiennes prisonniers dans leurs abris ? Mais dans quelle but ? »
« Difficile à dire tant que nous les retrouvons pas... Ils s'en servent comme d'esclaves ou pire encore... Savez vous dans quelle direction ce dirige le convoie ? »
« Ils se dirigeaient vers le nord, je pourrais aussi vous montrer le lieu où je me suis enfuie. »
« D'accord mais d'abord reposez vous bien car la nuit va bientôt tomber, demain matin, nous partirons pour Epervine. Je doit vendre ce que j'ai chassé et nous équiper correctement...  »
« D'accord mais puis je vous demandez votre nom ? »
« Lorian et vous ? »
« Eydis... »
« Et bien Eydis, voulez vous un morceau de cerf cuit à la broche ? »

Elle lui sourit et accepta le morceau de cerf encore fumant. Il lui rendit le sourire tout en préparant un autre morceau de viande pour lui même.

Bon voilas la fin du chapitre 1 ! Dites moi votre points de vues et vos remarques ! ^^

Dites moi également si vous voulez connaître la suite ?


DaniDu66
Recrue
Recrue

Messages : 56
Date d'inscription : 16/09/2012
Localisation : Département 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FanFic du jeu Skyrim

Message  R-C-187 le Mar 18 Sep - 19:04

sa passe j aime encore bien Smile

R-C-187
Apprenti(e)
Apprenti(e)

Messages : 45
Date d'inscription : 05/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FanFic du jeu Skyrim

Message  DaniDu66 le Mar 18 Sep - 20:25

Bon c'est pas du grand art et c'est un peut "gnan-gnan" mais bon : c'est mon style de rédaction lol ^^

Les critiques sont les bienvenues ! Donc n'hésitez pas ^^

DaniDu66
Recrue
Recrue

Messages : 56
Date d'inscription : 16/09/2012
Localisation : Département 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FanFic du jeu Skyrim

Message  Nelio le Jeu 8 Nov - 15:19

C'est cool ton histoire.
En parlant de Skyrim, ça me refait penser à Gamer Poop ^^

Nelio
Apprenti(e)
Apprenti(e)

Messages : 23
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FanFic du jeu Skyrim

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum